5 Fév
2017
Posté dans : Articles
par    Aucun commentaire

Histoire et vidéos

Aujourd’hui, je vous propose quelque chose de fantastique et d’exceptionnel, un article de fond très long et absolument passionnant : une liste de quelques vulgarisateurs historiques sur internet.

photo de dark vadorOui, bon, alors là vous vous dites « quoooooi, commeeeeeent, il fait une liste, c’est du contenu faciiiiile, on s’attendait à mieeeeeux, on est pas des pigeons » et vous avez tout à fait raison. Ceci dit, je suis bien à la ramasse cette semaine, terrassé que je suis par mon statut d’homme malade, et ce début de semaine a été marqué par un démontage d’exposition assez ardu. Car j’ai un vrai métier, oui.
Et c’est donc ainsi qu’il ne me reste que quelques heures pour faire mon article de la semaine. Et, si cette excuse ne vous a pas convaincue, je tiens à rappeler que je fais ce que je veux. Na.

La vulgarisation, ou médiation pour ceux qui trouvent que ça fait vulgaire, c’est l’art d’accommoder quelque chose en apparence compliqué pour que cela devienne accessible à tous. C’est ce qu’on fait sur ce blog, exactement, merci à ceux qui suivent.
Cela passe généralement par plusieurs biais. Le discours, tout d’abord, et le support ensuite. Les musées sont de grands spécialistes de la médiation culturelle, mais ils ne sont pas les seuls à y jouer.

Par exemple, cette semaine, au lieu de me lancer dans un sujet complexe, j’ai décidé de vous parler des vidéastes sur youtube dont je trouve les contenus intéressants. Évidemment, comme j’aime le favoritisme, on va se concentrer sur le contenu historique.

Mon taupe 6

Ce sont mes préférés. Généralement c’est parce que j’aime le rapport entre le contenu et le contenant, et que j’accroche à la formule. Même si cela ne veut pas dire que je regarde absolument tout ce qu’ils font, je les recommande chaudement !

On va faire cours

Fabien Campaner, c’est mon chouchou de la liste. Ouioui. Mon chouchou. Il y a peu de vidéos, et le rythme de parution est assez lent, mais bon sang quelle joie, quel régal à chaque fois ! L’idée est simple : on prend un cliché historique, on le mouline, on en parle lors d’un cours fictif.
C’est bon, c’est bien construit, c’est équilibré, et très percutant. C’est exactement ce genre de contenu que j’ai envie de voir sur internet. Voilà. Et la seule chose que je puis encore dire dessus c’est : faites-vous votre idée !

 

Nota Bene

Quand vous rencontrez quelqu’un qui sait raconter des histoires, vous le savez. Il a l’attitude calme, le rythme idéal, et une voix dont on se souvient. Du coup, si ce gars-là se mettait à parler d’Histoire, ça donnerait quoi ? Réponse : Nota Bene.
Ben est arrivé dans le youtube game il y a quelques années, avant de s’imposer rapidement comme un des vidéastes Culture les plus connus. Il est assez prolifique au niveau du contenu, avec des programmes variables. C’est de la médiation factuelle au sens large. On y parle grands thèmes, dates, personnages, anecdotes, etc. C’est une bonne base pour pas mal de sujets.

 

Herodot’com

Quand on est habitués à la voix posée et sûre d’un Nota Bene ou au coté néo-professoral de Fabien Campaner, tomber soudainement sur Herodot’com laisse perplexe. Un excité, face cam, qui enchaîne les contenus et les blagues sans sourciller, avec un naturel désarmant. S’il y en a un qui a compris l’exercice du « imaginez que le spectateur est en face de vous », c’est bien lui. C’est bien simple, on a l’impression d’écouter un pote parler d’Histoire après lui avoir posé une question.
C’était mon coup de cœur de l’année dernière, le gars arrive à faire passer du contenu très dense avec une justesse et une légèreté parfaite. La chaîne est encore jeune, et on sent qu’elle teste des choses, épisode après épisode, pour aller vers une meilleure qualité. Et franchement, ça fait plaisir à voir !

 

Confessions d’Histoire

Prenez un genre d’émission moderne : les enquêtes/confessions. On fait asseoir des gens pour raconter un fait. Amusez-vous à utiliser des personnages historiques pour le faire et vous obtenez Confessions d’Histoire ! C’est bien écrit, c’est bien mené, les personnages sont attachants, le programme est parfait ! On attend tout de même un vrai effort sur les costumes les gars. Encouragements !

 

Dirty Biology

Je sais. Oui, je sais. « Mais Dirty Biology c’est une chaîne de biologie, c’est marqué dedans ! » Certes. Mais l’excellent Léo Grasset est un adepte de l’hybridation, ce qui est également mon cas. Du coup dans de nombreuses vidéos, il explique avec brio que la biologie sert à comprendre, au sens large, comme toutes les autres sciences. Et qu’à ce titre, les faire rentrer en résonance pour mieux comprendre est la meilleure des choses à faire.
Il a abordé la compréhension de l’Histoire au travers de ses vidéos de nombreuses fois, notamment par l’étude de la biologie. Ceci étant, il aborde aussi la compréhension de la biologie via l’Histoire.
J’aime beaucoup la simplicité de discours qu’il est capable d’avoir, mais également le caractère onirique de certaines vidéos, d’une grande qualité. Mention spéciale à celle sur les origines de la richesse, passionnante.

 

Axolot

Le cabinet de curiosités du oueb, c’est Axolot. D’abord blogueur de talent, Patrick Baud s’est exporté sur youtube bien plus tard. Et la qualité des articles du blog, on la retrouve dans ses vidéos. Vous vous souvenez de ce que je disais sur les conteurs-nés ? En voici un deuxième. La voix, le rythme, tout va dans ce sens. Patrick est un conteur, un explorateur, qui arrive à nous prendre par la main pour nous emmener à la découverte des recoins de l’Histoire et du Monde. Et lorsque l’on reprend ses esprits, il reste flottant dans l’air comme un brin de magie, et on a appris des choses sans trop savoir d’où elles sortent. Talent, qualité et contenu, c’est l’assemblage parfait.

 

Mentions honorables

Ce sont ceux que j’aime moins. Parce que chaque contenu est fait comme il est fait, il n’est pas forcément conçu pour plaire à tout le monde. Par exemple, moi sur mon blog je peux être un peu agressif, par exemple envers ceux qui boivent du Lipton en osant dire que c’est du thé. Cela ne plait pas à tout le monde.

C’est une autre histoire

C’est une autre histoire, c’est pas mal. Le contenu est là, c’est souvent de bonne qualité, même si parfois un peu brouillon. Et comme dirait l’autre, c’est plutôt frais au niveau du ton et des contenus. Seulement voilà, moi j’ai un peu de mal avec le coté trop modernisant de la chose. Musicalement, sur le discours et sur les plans choisis. Attention j’aime bien hein, mais pas assemblé. Ceci étant, c’est un problème avec moi et moi-même, côté contenu c’est pertinent, et intéressant, donc appréciable !

 

 

Les Revues du Monde

Le contenu est bon, les thèmes sont variés, les vidéos sont de qualités et Charlie Danger connait ses sujets. Mais je ne sais pas pourquoi quasiment toutes ses vidéos me laissent sur ma faim. J’ai envie d’en voir ou d’en savoir plus, et c’est agaçant ! On dira que c’est très bien, parce que c’est le but recherché, que les gens aient envie d’en apprendre plus, mais je ne dirais pas non à plus de contenu. Ceci étant, il est plus compliqué de garder l’attention de ses visiteurs sur des longues vidéos que sur des plus courtes, et c’est surtout une question de stratégie éditoriale.

 

 

Histoire Brève

Dave Sheik est un des vulgarisateurs pour l’Histoire sur youtube les plus connus. On y parle un peu de tout, avec des ptits dessins rigolos. Le contenu passe bien, et globalement c’est plutôt sympa. Mais allez savoir pourquoi, j’accroche moins. Que cela ne vous empêche pas d’aller y faire un tour !

 

Voilà, c’est tout pour moi aujourd’hui ! je vais retourner jouer à The Witcher 3 et regarder Westworld en attendant le Superbowl de ce soir. Je sais, il n’y a pas de composante historique dans le Superbowl, mais c’est uniquement dans le but de me faire passer pour quelqu’un qui sait vivre dans son époque que je le mentionne. Et parce que j’aime le foot américain, on en parlera peut-être sur un autre article, l’histoire de ce sport est passionnante. D’ailleurs The Witcher et Westworld coté inspirations historiques on pourrait en parler également tant elles sont bien amenées avec un naturel absolument génial ! Mais ceci est une autre Histoire…

En attendant, cultivez-vous, avancez, mais n’oubliez pas de savoir d’où vous venez. Vous allez prendre La Vague.

Alors, vous en pensez quoi ?